Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 20:13

20130518 154257 (640x480)

 

Il m’aura fallu quand même une bonne semaine pour me remettre des émotions provoquées par ce WE bluegrasseux en Vallespir. On n’a plus vingt ans à la différence des « petits jeunes » qui nous on rejoint :Rémy, Jonathan et Simon nous ont donné une pêche que nous avions peut-être laissé en chemin.

Ce fut d’ailleurs l’occasion de nouvelles rencontres mais aussi de retrouvailles intéressantes.

Joël (de Poitiers)et Didier (de Perpignan) – qui ne se connaissaient pas – ont retrouvé un ami commun ,Antoine, maire d’un village à côté de notre site, bluegrasseux de toujours, mandoliniste, fiddler et j’en passe. Celui-ci est venu de manière impromptue faire le bœuf avec nous.

D’autres musicos, pas forcément countrymen, sont venus passer ces journées avec nous : comme Christian, venu le samedi , et qui est resté ; le dimanche il a aidé les cuisiniers à faire cuire les saucisses sous un déluge que n’aurait pas renié Noé (Psaume 50 Livre V ).

Jean-Marc Andrès a retrouvé son vieil ami Pierrot, les Haut-Alpins  , les Lyonnais et les Limougeots ont croisé le fer avec des Languedociens (parfois de langue anglaise) t des Aveyronnais , et quelques Catalans qui traînaient par là. Bref la moitié de la France  était représentée et je sais que l’autre moitié n’aurait pas manqué d’être avec nous si cela  avait été possible.

Je pense en particulier au président de « Bluegrass en Gascogne », Danny, qui au dernier moment a dû renoncer à nous rejoindre ; mais en Juillet c’est pas mal d’entre nous qui répondront présent à son rassemblement de Mirande. Pareil pour Eric, pris par ses obligations professionnelles mais qui prépare déjà avec ses complices  - les Foggy Buzz - les 3èmerencontres des Blue Ridge Mountains Of Ambazac en Septembre.

Les voisins sont également venus prendre quelques apéritifs et écouter notre drôle de musique. Monsieur le Maire est passé lui aussi pour s’enquérir de notre bonne installation.

Malgré un temps de M… pardon de cochon, les jams se sont succédées jusque tard dans la nuit et la cloche de l’école (transformé en gîte – où nous étions) tapait la cadence dès 8 h, au petit matin, écourtant les heures de repos auquel nous n’aspirions pas. Certains se souviendront du bœuf du lavoir de la Forge, d’autres de l’animation apéritive au bistrot de l’ami Youssef, d’autres encore de petits moments différents et variés mais toujours inattendus et amicaux.

La jam du Dimanche soir au restaurant aura permis aux Laurentins de venir découvrir le bluegrass : dans une salle bondée, il a fallu se faire entendre mais les retours que j’ai eus cette semaine montrent que les gens ont apprécié notre « prestation » si je puis dire (d’ailleurs la question était : « Quand reviendrez-vous ? »).

Une petite pensée personnelle pour Jeannette, Hélène et Michel sans qui je n’aurai pu mettre sur pied ces rencontres. Et un dernier merci à tous, qui avez assuré le succès du Week-End.

Bluegrass is alive !

 

Jean-Marie de Perpi

Partager cet article

Repost 0
Published by Bluegrass en Gascogne
commenter cet article

commentaires